Alexandre Michon

Alexandre Michon
Alexandre Michon est né en 1983 à Tours.
Passionné par les arts visuels, il étudie à l’école des Beaux-arts de Nantes, où il peint, dessine, et réalise des courts-métrages burlesques.
Portant un regard décalé sur les conquêtes et leurs ratages, sa démarche artistique appelle la réalisation de situations fortuites ou se rassemblent les potentialités du glissement. Il invite ainsi le spectateur à se faire ses propres croc-en-jambe, et met en évidence la « marionnettude » du monde.
Devenu vidéaste professionnel, il réalise alors plusieurs clips de communication d’entreprises, des entrevues et reportages pour le journalisme, ainsi que des captations et œuvres collaboratives avec le spectacle vivant, notamment les compagnies Eléments et Spectacle Urbain à Nantes.
Ses dessins développent un univers étiré, peuplé d’ombres, de cornes, de racines, fuyant toujours en avant, comme nos songes à l’approche du jour. Et pourtant, chaque soir, nous les retrouvons, vieilles connaissances, avec le même bonheur.
Depuis 2016, Alexandre Michon collabore avec les éditions du Petit Véhicule pour « Les Nouveaux Entretiens d’Orphée » et « Les Voix vives du Poème et du Temps ». Sur un scénario de Luc Vidal, il réalise le documentaire « Colette Gibelin, la conversation de septembre ».
Publications :
« Dessins insolites et insolents », éditions du Petit Véhicule
« Le Sabbat du Sage », Sauvagerie Production
Apparaît dans :
« After Coït » Fanzine volume 1, Animal Social Edition Sérigraphie
« Vulome 4 », Les Slips de Papa