“J’ai embrassé le chant de l’olivine rêveuse avant qu’elle ne touche le sol” de Stève Michelin (Textes) & Anatoly Orlovsky (Photographies)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 − un =